3 Conseils pour bien conserver ses épices

Matière organique d’origine végétale odorante ou piquante, les épices sont utilisées tout le temps en cuisine. Elles ne se périment pas. Cependant, Le problème de leur conservation se pose à tous les ménages, surtout en ces temps de confinement et de restriction sanitaire dus à la covid-19. Voici ci-dessous 3 conseils pratiques pour la bonne conservation des épices en cuisine.

Mettre les épices à l'abri du soleil ou de la lumière

Le premier ennemi des épices constitue la lumière. La lumière est responsable de leur perte de couleurs comme de saveurs. Les épices étant en effet issues des plantes, la lumière facilite leur vieillissement. Pour bien conserver l’apparence et surtout le goût des épices l’idéal est de les conserver dans le noir : dans un tiroir, un placard, une boite à épice, etc.

Les protéger de l’humidité

L’humidité est responsable de la coagulation des épices. Vapeurs de cuisine, graisses de cuisine, l’humidité contenue dans l’aire ou même la chaleur sont des éléments auxquels les épices présentent plus ou moins une fragilité. Il faut alors privilégier les endroits sains et secs pour les conserver.

Privilégier les pots à épices pour la conservation

La meilleure façon de conserver ses épices de l’humidité est de les conserver dans des pots hermétiques. Les pots en verre sont plus idéals, cependant du fait de leur transparence, il faudra les stocker à l’abri de la lumière.
Il ne faut surtout pas commettre l’erreur de mettre vos épices toutes fraiches dans des pots contenant déjà d’anciennes épices. Le fait de mélanger une nouvelle épice à une ancienne autre rend inutile les efforts de longue conservation. Il faut à chaque fois prendre la peine de placer les nouvelles dans des pots vides, bien nettoyés et sec.

Si les épices connaissent une bonne conservation, elles pourront se consommer sur des années. Toutes fois elles perdent forcément leurs saveurs au fil du temps en particulier celles en poudre. Il est donc conseillé d’acheter vos épices quand il le faut, sous leur forme d’origine (graines, racines, fleurs). Leur conservation est alors plus facile.