Top 4 des cuisines africaines

En matière d’art culinaire l’Afrique regorge de nombreuses recettes de cuisine incontournables. Si vous pensiez avoir tout vu, vous seriez encore plus étonné. La liste des plats à découvrir est longue, mais nous avons quand même réussi à vous dénicher le top 4 des cuisines africaines.

Le poulet DG du Cameroun

Plat de référence du Cameroun le poulet directeur général ou poulet DG est un ragout de poulet frit accompagné de frits plantains, de légume (haricots vert, carottes, poivrons, oignons, poireaux, tomates) et de divers aromates tel que de l’herbe ou du cube. C’est un plat qui existait déjà dans les années 80 et qui était destiné aux personnalités à rang élevé dans la société (d’où l’appellation de poulet DG). La recette étant simple, ce repas est à la portée de quiconque s’y intéressant.

Le yassa du Sénégal

Le yassa est un plat du Sénégal fait à bases de riz et d’oignons frits, le tout accompagné de viande frites ou braisées, de poulet grillé (mariné dans le jus de plusieurs citron frais), ou de poissons. D’origine Diola, le yassa a beaucoup côtoyé les assiettes sénégalaise et malienne. Il est simple et rapide à la cuisson et surtout économique.

Le mafé du Mali

D’origine malienne le mafé ou encore appelé « tiga dègè na » est un plat adopté par toute l’Afrique subsaharienne. Comme le mot malien « tiga dègè na » l’indique, c'est une sauce réalisée à partir de pâte d’arachide. On peut lui associer du bœuf ou du poulet, du gombo (remplaçable par de le haricot vert) de la patate douce et bien d’autres choses. Il est le plus souvent servi avec du riz. C’est un véritable régal.

La pastilla du Maghreb

Plat traditionnel du Maghreb, la pastilla est une sorte de feuilleté à base d’oignon accompagné de poulet (de pintade, de pigeon ou de fruit de mer). Elle a une saveur sucrée-salée, parfumé à la cannelle. On retrouve également dans sa recette les persils, de la coriandre et de l'amande. La Pastilla fait souvent office de plat précédant le plat principal lors des fêtes.